COVID 19: Expéditions maintenues, délais allongés. Livraison gratuite à partir de 60€ d'achat

Les recettes du mois d'avril

Simplicité sauvage 


Risotto au gendarme de Sanglier 


Pour tous ceux qui ne savent pas comment le gendarme peut se cuisiner, nous vous proposons une recette originale qui saura conquérir tous les gourmets ! Cette spécialité alsacienne peut se servir aussi en plat principal dans un risotto. Je sens que vous en salivez déjà rien que d’en parler ! 


Ingrédients : 

  • 2 échalotes
  • 4 verres à moutarde de riz à risotto 
  • 1 gendarme 
  • 160g Parmesan 
  • 3 cuillères à soupe de crème fraîche 
  • 1 cube de bouillon de volaille 
  • 1,5L d’eau 
  • paprika
  • sel 
  • poivre
  • huile d'olive

C’est parti ! 


Etape 1 : Faites chauffer l’eau avec un cube de bouillon. 


Etape 2 : Coupez finement les échalotes, puis faites-les dorer dans une poêle avec un filet d’huile d’olive. 


Etape 3 : Ajoutez dans la poêle le riz et faites-le cuire pendant 1 minute jusqu'à ce qu'il devienne transparent avant d’y ajouter petit à petit le bouillon. Veillez à ce que le riz soit toujours couvert avec le bouillon. 


Etape 4 : Il est temps maintenant d’ajouter 3 cuillères à soupe de crème fraîche pour ajouter de l’onctuosité au risotto ainsi que le parmesan.


Etape 5 : Ça sent la fin là.. Parsemez la préparation de paprika. Il ne reste plus qu’à ajouter le gendarme que vous aurez préalablement coupé en petits morceaux. 

Fini ! Maintenant, vite vite, on court goûter à ce bon petit plat. Hummmm… Que du bonheur ! 


Hachis Parmentier de Chevreuil sauvage 


Saviez-vous que nous pouvions aussi revisiter les grands classiques de la gastronomie française avec du gibier sauvage français ? Et oui ! Le hachis parmentier en est un parfait exemple ! Si la veille, vous avez préparé un cuissot de chevreuil mais qu’à la fin du repas, il vous en restait une partie, le hachis parmentier sera une idée de recette idéale. 


Une recette simple avec peu d’ingrédients : 

  • morceaux de cuissot de chevreuil 
  • pommes de terre 
  • lait 
  • beurre 
  • gruyère râpé 
  • sel 
  • piovre 

Étape 1 : Epluchez les pommes de terre et placez-les dans une grande casserole d’eau bouillante avec un peu de gros sel. 


Étape 2 : Hachez la viande finement puis répartissez la dans un plat qui peut aller dans le four. 


Étape 3 : Une fois que les pommes de terre sont cuites, égouttez les et écrasez-les à l’aide d’un presse purée. 


Étape 4 : Ajoutez le lait à vos pommes de terre écrasées jusqu’à l’obtention d’une purée onctueuse. Notre petite astuce : mettre quelques morceaux de beurres que l’on fait fondre en les plaçant dans une cuillère en bois tout en remuant la purée. Salez et poivrez. 


Étape 5 : Lorsque la purée est prête, étalez-la dans le plat sur la viande hachée et parsemez de gruyère. 


Étape 6 : Il ne reste plus qu’à mettre au four votre plat pendant environ 15 minutes. 


Étape 7 : Servez le hachis bien chaud avec quelques feuilles de salades #summerbody ! 

Les petits plats dans les grands


Cuissot de sanglier à la sauce soja 


Bon là on passe aux choses sérieuses ! Nous vous avons trouvé LA recette qui va surprendre toutes les personnes réticentes à goûter du gibier sauvage ! Le côté sucré salé de cette recette va venir adoucir le goût faisandé du gibier. En plus, on vous promet que c’est super simple ;)


Ingrédients pour 6 personnes : 

  • 1 cuissot de chevreuil 
  • 75cl de sauce soja 
  • 1 gousse d’ail 
  • quelques cuillères à café de mélange d’épices 

Remontez vos manches, on commence ! 

Étape 1 : Coupez la gousse d’ail en morceaux. 


Étape 2 : Placez votre cuissot de chevreuil dans un plat et faites-y à l’aide d’un couteau quelques petites entailles pour y placer les morceaux d’ail. 


Étape 3 : Saupoudrez le cuissot d’un mélange d’épices et enfin versez la sauce soja sur la viande. 


Étape 4 : Hop on enfourne le plat ! Pour la cuisson, faites cuire le cuissot pendant 10 minutes à 210°C puis à 180°C pendant environ 35 minutes. Attention, ce n’est pas le moment de délaisser vôtre cuissot pour faire bronzette au soleil ! Il faut régulièrement surveiller votre recette et l’arroser pour éviter que le cuissot se dessèche. 


Étape 5 : Notre moment préféré : la dégustation ! Coupé en tranches fines, cette viande s’accompagnera parfaitement d’une bonne purée maison.