Livraison gratuite à partir de 60€ d'achat

La vie du cerf dans le massif des Vosges 

 

Appelé également “Seigneur des bois”, le cerf est l’un des animaux les plus emblématique de la forêt faisant partie de la famille des cervidés. Son nom exacte est “cerf élaphe”. Il est le plus grand mammifère que nous pouvons trouver en France pouvant atteindre jusqu'à 1,50 mètre et un poids maximal de 250 kg. Un cerf a une espérance de vie entre 15 et 20 ans sans prendre en compte les éventuels prédateurs. 


Un petit peu d’histoire 


Avant 1789, la chasse était réservée uniquement à la noblesse. A partir de la Révolution, le nombre de cerfs a fortement diminué dû à l’ouverture de la chasse une plus grande partie de la population française. En 1840, le nombre de cerfs en France est au plus bas. 

Avec l'instauration de quotas de chasse et l’absence de prédateur comme l'ours ou le loup, le massif des Vosges a pu observer un repeuplement du cerf au cours du 20ème siècle. En 2016, on recensait 7000 cerf, biches et faons dans le massif des Vosges et cette population augmente de jour en jour.


Comment le reconnaître ? 


On le reconnaît notamment grâce à son allure majestueuse ainsi qu’à ses bois sur sa tête qui sont, en réalité, des os. Ceux-ci tirent leur nom de leur ressemblance avec des branches d’arbres. Les cerfs commencent à avoir des bois à partir d’un an et tombent chaque année à partir du mois de février pour repoussent juste après. Ils peuvent grandir très vite, jusqu’à 1cm par jour. Lorsqu’ils poussent, un velours les enveloppe ce qui leur permet de grandir grâce à la circulation sanguine qu’il apporte. Une fois que les bois ont atteint leur plein développement, le velours se détache et les cerfs le mangent. On reconnaît un cerf en bonne santé grâce à la qualité de ses bois. Avec l’âge, le cerf a des bois qui possèdent de plus en plus d'andouillers qui est une sorte de petite corne qui pousse sur les bois. 


Habitat, modes de vie et comportements 


Le cerf vit habituellement dans de grandes forêts, plaines et montagnes en Europe. Le massif vosgiens est un lieu idéal pour le cerf car il abrite de belles et grandes forêts enracinées sur des montagnes. Le cerf, se déplaçant beaucoup, vit dans des forêts d’au moins 1000 hectares et on le retrouve parfois au sommet des montagnes.  


Les cerfs sont des animaux herbivores. Par conséquent, ils se nourrissent essentiellement de jeunes pousses, d’herbe, de champignons, de glands, d’écorces et bien d’autres végétaux qu’il peut trouver dans les forêts en fonction des saisons ce qui ne ravit pas toujours les forestiers. En effet, en trop grand nombre, ils peuvent empêcher les forêts de se développer notamment en mangeant les jeunes pousses d’arbre.


Les cerfs vivent en hardes de type matriarcal mais cela varie en fonction des saisons. En effet, en hiver, les mâles et femelles sont regroupés pour faire face au froid et se protéger contre les prédateurs. Au printemps, n’ayant pas besoin de l’un et de l’autre, les mâles et les femelles se séparent pour que celles-ci puissent s’isoler afin de mettre bât. En automne, les mâles et les femelles se regroupent pour la période de reproduction. Pendant cette période, on peut assister à de nombreux combats qui peuvent être mortels entre les différents prétendants des femelles. Lors de ces combats, les cerfs utilisent le brame pour intimider leurs adversaires et leurs bois pour se battre. Le brame, ce cri qui marque le début du rut, sert également à attirer l’attention des biches. 

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés