COVID 19: Expéditions maintenues, délais allongés. Livraison gratuite à partir de 60€ d'achat

Les forêts du massif des Vosges

Ce n’est pas parce que nous ne pouvons pas sortir de chez nous, que l'on ne doit pas découvrir le poumon vert de la planète en cette journée internationale des forêts ! Alors prenons un petit bol d’air en apprenant à connaître la forêt des ballons des Vosges et les missions du Parc Naturel Régional. 

Le massif forestier des Vosges s'étend sur deux départements, les Vosges et l'Alsace. 

Les Vosges sont le troisième département le plus boisé de France derrière les Landes et le Var avec ses 280 000 hectares de forêts, ce qui correspond à ⅔ du paysage de ce département. Sur cette superficie, on compte ⅓ de forêt privée et ⅔ de forêt publique. L’homme a très peu déboisé les Vosges et la part de terre agricole reste faible. Dans un environnement montagneux situé au Nord-Est de la France, le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges possède une multitude de milieux naturels différents dû à son étagement climatique. Les résineux, épicéas, pins et sapins dominent la végétation du massif des Vosges. 

 

 

Le massif se découpe en plusieurs parties en fonction de l’altitude. En piémont, c’est-à-dire à moins de 500 mètres d’altitude, les hêtres sont les rois des bois à l'Ouest grâce à une précipitation importante sur  ce versant. Le côté Sud "de celui-ci, lui, abrite un grand nombre de chênes sessiles accompagnés de pins sylvestres sur des sols plus pauvres. 


Entre 500 mètres et 1000 mètres d’altitude, le milieu chénais-hêtraie disparaît pour laisser la place à la hêtraie-sapinière, qui comme son nom l’indique, se compose d’une majorité de sapins et de hêtre grâce au climat frais et humide de cet étage des Vosges. Cette partie accueille une grande biodiversité avec de nombreux insectes, la mousse et les champignons logés sur le bois mort. Elle héberge également de nombreux mammifères montagnards et des espèces comme les lynx ou les loups. 


À plus de 1000 mètres d’altitude, les sapins s'effacent et nous pouvons observer les hêtraie subalpines. Cette forêt éclaircie, laisse apparaître des arbres plus chétifs, des landes et des alpages appelés également “hautes chaumes”. Les animaux comme les chamois aiment y venir pour se nourrir mais pas pour s’y loger. On retrouve également des forêts avec des érablières sauvages qui abritent une grande richesse florale et faunistique. 


Le massif des Vosges possède deux emblèmes : la myrtille sauvage, également appelée brimbelle, et la jonquille qui est d’ailleurs fêtée tous les deux printemps à Gérardmer. 

 

Le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges met en valeur son patrimoine et les entreprises du massif des Vosges grâce à sa marque Valeur Parc. Il encourage le développement économique durable de son territoire. Les entreprises adhérentes doivent respecter trois critères : 

  • la localisation dans Les Vosges, 
  • la préservation de l'environnement, 
  • le bien-être et le respect des salariés, habitants et touristes des Ballons des Vosges. 

 

 

 

Au 18ème siècle, les forêts du massif des Vosges furent largement exploitées par l’Homme. Mais à partir du 19ème siècle, la forêt a pu regagner son territoire notamment sur les terrains agricoles abandonnés. 

 

Écrin de nature, le massif des Vosges peut se découvrir lors d’une randonnée. Les chemins pour cela se sont multipliés au cours des années pour le plus grand bonheur des randonneurs. Vous pouvez notamment marcher sur le Sentier des Roches, l’un des chemins de randonnée des plus arpenté et des plus vieux. Mais attention ! Vous devez aimer crapahuter sur des parois rocheuses pour pouvoir l’emprunter ! Pour ceux qui préfèrent goûter de bons produits plutôt que de jouer les casse-cou, il existe la Route du fromage qui regroupe des fermes et des fromageries. Vous pouvez faire ce chemin en VTT si vous préférez le vélo à la marche.  


La forêt est toujours plus agréable à découvrir lors d’une promenade alors n’oubliez pas de vous y rendre dès l’arrivée des beaux jours. Et pour les habitants du massif des Vosges trop pressés de s’y balader, soyez patient, ses arbres centenaires sauront vous attendre encore quelques semaines !

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés