LIVRAISON OFFERTE A PARTIR DE 49€ D'ACHAT

Recette de gibier : Bourguignon de cerf sauvage

Quoi de plus réconfortant qu’une délicieuse recette de bourguignon ? Mais cette fois-ci on la revisite avec du gibier sauvage et français ! Cette recette issue d’une cuisine franchouillarde, mijotée avec amour va réchauffer les coeurs des petits et des grands !

Le bourguignon de cerf, comme le rôti Orloff de sanglier et le rôti de biche façon Wellington, sont des plats familiaux parfaits pour passer des moments conviviaux entouré de ceux que vous aimez. Super facile à réaliser, il demande simplement un peu de patience pour sa longue cuisson, qui permet d'obtenir une viande fondante et juteuse.

Quelle pièce de viande pour mon bourguignon de cerf ?

Pour un bourguignon réussi, le choix de la viande est essentiel. Vous devez avoir en tête que votre plat va devoir mijoter longtemps et lentement. Comme pour la carbonade flamande de gibier, il faut trouver une viande qui ne s’assèchera pas avec la cuisson et deviendra tendre pour une dégustation réussie. Le civet est la découpe parfaite pour mijoter pendant de longues heures ! Avec un cuisson de plusieurs heures dans une bonne sauce au vin rouge, ces morceaux pourront s’effilocher très facilement au moment de la dégustation. 

On vous explique comment préparer un bourguignon inratable !

 

 

Ingrédients :

  • 1,5 kg de civet de cerf
  • 750 ml de vin rouge de Bourgogne
  • 20 petits oignons nouveaux
  • 20 petits champignons
  • 60 ml d'huile d'olive
  • 2 c. à soupe de de beurre
  • 2 c. à soupe de farine
  • 1/2 c. à café de romarin
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 gousse d'ail
  • Sel
  • Poivre

Préparation :

Etape 1 : Commencez par écraser une gousse d'ail en purée et faites-la chauffer dans une grande cocotte avec un filet d'huile d’olive à feu moyen. Ajoutez les beaux morceaux de civet de cerf dans la cocote pour les faire revenir.

Etape 2 : Ajoutez à votre préparation le laurier, le romarin, les cuillères de farine pour donner un peu de consistance à votre sauce. Enfin assaisonnez votre plat avec du sel et du poivre.

Etape 3 : Dès que la viande a pris une jolie coloration, ajoutez le vin rouge. 

Etape 4 : Au tour des oignons et des champignons ! Préalablement, coupez  grossièrement ces deux éléments. Ils vont réduire pendant la cuisson donc ils n’ont pas besoin d’être coupés finement.

Etape 5 : Armez-vous de patience ! Il va falloir laisser mijoter votre bourguignon pendant pas moins de 2h30. Pour qu’il soit bien fondant, faites chauffer votre cocotte à feu doux.

Et c'est fini ! Il ne vous reste plus qu'à accompagner votre plat avec de bonnes petites pommes de terre nouvelles. 

La petite astuce :

La règle pour avoir le meilleur bourguignon de cerf est bien évidemment de laisser mijoter longtemps son plat dans la cocotte pour rendre la viande la plus tendre possible. Il ne faut donc pas hésiter à augmenter les temps de cuisson. Vous pouvez même réchauffer votre plat le lendemain, il n’en sera que meilleur !

Quel accompagnement pour mon bourguignon de cerf ?

Ce grand classique de la gastronomie française se marie à la perfection avec de nombreux accompagnements tels que les pommes de terre au four, le riz ou encore les tagliatelles.

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés