Livraison gratuite à partir de 60€ d'achat

L'Atelier

L’histoire de l’atelier : 

Créé par Christophe Frey, l’atelier de Fréland, nommé Art boucherie, a vu le jour en 2015 pour faire face à un besoin croissant, l’écoulement de la venaison. 


Spécialisé dans la découpe de grand gibier, il ne fait entrer que des animaux sauvages chassés durablement dans le massif des Vosges. 


Très vite, l’atelier a su se faire connaître auprès de nombreux distributeurs et restaurateurs en Alsace. Au bout de 5 ans, Christophe a décidé de passer la main à Edouard et Vianney. L’objectif pour Nemrod : poursuivre son action contre le gaspillage et moderniser l’image du gibier en France avec des produits sains, savoureux et sauvages !  



L’équipe des bouchers : 

Daniel, Hervé, Pascal, Romain et Loïc, les bouchers de Nemrod, forment une équipe passionnée et soudée !


Pilier de l’entreprise, Daniel est le premier boucher à avoir rejoint l’aventure de cet atelier. Avec toutes ces idées de recettes dans la tête, notre responsable de la production a créé une sélection de produits qui gagneront sans aucun doute leurs places lors de vos apéritifs. 


Le deuxième boucher qui a fait son entrée dans l’atelier est Hervé. Fort de ses nombreuses années d’expérience dans ce métier, il est devenu le bras droit de Daniel. 


Le responsable de notre boutique à Fréland est notre cher Pascal. Doyen de l’équipe, il met également tout son coeur dans la préparation de vos colis !


Très polyvalent, Romain est notre préparateur de commandes mais s'attelle également à la réception du gibier. 


Quant à Loïc, il a appris le métier de boucher dans notre atelier en tant qu’apprenti. Il est dorénavant un boucher à part entière et un fervent défenseur des valeurs de l'entreprise.


Le savoir-faire : 

Grâce à nos bouchers et leurs nombreuses années d’expérience, notre atelier possède un véritable savoir-faire artisanal et des méthodes traditionnelles. Imprégné par la culture alsacienne, nous réalisons dans notre atelier de nombreuses spécialités régionales comme les fleischnaka de sanglier, les saucisses à tartiner de cerf appelées lewerwurst, le gendarme de sanglier ou landjäger en alsacien et le baeckeoffe. 


Pour tous les produits fumés, nous utilisons une technique ancestrale propre au massif Vosgiens qui permet aux viandes une meilleure conservation mais surtout de révéler tous les arômes de la venaison. Elles sont ainsi fumées à froid dans un fumoir au bois de hêtre pendant plusieurs heures. 



Le processus de fabrication : 

La réception du gibier 


Les chasseurs nous apportent directement leur gibier dans notre atelier. Après avoir été pesés et identifiés avec un numéro unique par animal, garant de la traçabilité, le gibier est pelé. Puis, la viande est vérifiée par les laboratoires vétérinaires qui vont l’observer et la juger pour savoir si elle est propre à la consommation. Une fois les analyses vétérinaires reçues, le gibier peut être découpé. En fonction des besoins, nos bouchers parent des petites pièces ou de beaux morceaux entiers comme les cuissots ou les épaules. Enfin, une partie de la viande est réservée à la fabrication des produits transformés. 


Les produits fumés 


Nous vous proposons toute une sélection de produits fumés comme le jambon fumé de sanglier ou le filet mignon fumé de sanglier. Pour obtenir un rendu parfait, nos bouchers s’arment de patience ! Tout d’abord, les pièces de viandes sont salées et frottées tous les 2 jours pendant 12 jours. La viande de gibier est ensuite fumée au bois de hêtre pendant 8h avant d'être séchée pendant environ 3 semaines. 


Les plats cuisinés 


Nous réalisons également quelques plats cuisinés que nous vous proposons dans des bocaux ou sous-vide. Les plats cuisinés sous-vide sont cuits à basse température dans un four au bain marie. Quant aux plats cuisinés conditionnés dans des bocaux, nous les cuisinons puis les stérilisons dans une autoclave.


Nos fameux saucissons 


Pour réaliser nos saucissons, tous les jours, une petite partie de viande brute est coupée en petites lamelles puis réservée pour sa transformation. Lorsque nous avons une quantité suffisante de lamelles, la viande est hachée, mixée, assaisonnée et poussée dans des boyaux naturels. Les saucissons sont alors placés dans le séchoir pendant 2 semaines. Certains de nos saucissons sont revêtus de poivre ou d’herbes de Provence pour encore plus de saveurs !