LIVRAISON OFFERTE A PARTIR DE 49€ D'ACHAT

Recette de gibier : Croque-monsieur au Jambon fumé de sanglier sauvage et Tomme des Vosges

L’incontournable de la cuisine française, la furie des brasseries, revenez aux douces saveurs du classique parmi les classiques, j’ai nommé… le Croque-monsieur ! Facile et rapide à préparer, le croque-monsieur revisité avec du gibier sauvage français va vous épater ! Moelleux et croustillant, le jambon fumé de sanglier fait toute la différence. Ajoutons à cela une bonne dose de Tomme des Vosges pour qu’il devienne fondant à souhait et vous avez la recette idéale pour ravir tous les gourmets.

Faire un croque-monsieur avec du gibier sauvage, c’est l’assurance de faire un plat gouteux avec les saveurs fumées de cette charcuterie de caractère qui relèveront finement les saveurs de ce célèbre sandwich ! Le bonus : tout le gibier que nous réceptionnons dans notre atelier en Alsace est retravaillé par nos bouchers avec soin grâce à leur savoir-faire traditionnel.

Ingrédients (pour 2 Croques-monsieur gourmands) :

  • 4 Tranches de pain de mie
  • 1 Plaquette de jambon fumé de sanglier
  • 75g de Crème fraîche
  • 75g de Tomme des Vosges (râpée si possible)
  • 1 Noix de muscade
  • Moutarde
  • Sel
  • Poivre

Préparation :

Etape 1 : Commencez par préchauffer le four à 210° en chaleur tournante.

Etape 2 : Puis, étalez un peu de moutarde sur une tranche de pain. Posez par-dessus les stars de la recette : les tranches de jambon fumé de sanglier. Magnifique !

Etape 3 : Dans un petit bol, mélangez de la crème fraîche, avec un peu de moutarde, du sel, du poivre et surtout de la tomme des Vosges râpée.

Etape 4 : Râpez un peu de noix de muscade. Maintenant, étalez sur l'autre tranche la crème à la tomme ! Ça c'est gourmand !

Etape 5 : Assemblez vos tranches de pain garnies. Et hop c'est parti pour la cuisson ! Dans une poêle bien chaude avec une belle noisette de beurre, faites dorer les croques-monsieur pendant 6 à 8 minutes pas plus.

Oh ce fromage fondant, hummmm !

Petite astuce :

Pour les plus gourmands, vous pouvez y ajouter un oeuf au plat à cheval pour qu’il devienne un croque-madame !

Un peu d’histoire !

Ce sandwich simple et d’origine modeste a su devenir le symbole des bistrots parisiens. Il a fait son apparition pour la première fois au café Le Bel Âge à Paris en 1910. Un jour, à court de baguette traditionnelle, le patron du bistrot aurait décidé de servir un sandwich chaud avec du pain de mie. Pour se moquer de ses concurrents qui lui faisaient une réputation plutôt originale de cannibale, le bistrotier Michel Lucarna, aurait eu l’idée de le baptiser « Croque-monsieur » ce qui créa un réel coup de com’ autour de son enseigne et de sa recette. C’est Marcel Proust qui fit entrer ce sandwich toasté dans l’histoire en le citant dans son célèbre roman À l’ombre des jeunes filles en fleurs. Nous voilà près d’un siècle plus tard et il n’a perdu de sa superbe ! Aujourd’hui le croque-monsieur se décline en plusieurs recettes pour ravir tous les gourmets !

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés